Services des Automobiles Lausanne SAN

2
Mar, 2021

La gestion et l’admission des conducteurs et véhicules en circulation sont des obligations qui incombent au gouvernement. En
Suisse, pour arriver à accomplir cette tâche importante, le Conseil d’État a créé une entité centrale dénommée SAN
(Services des Automobiles et de la Navigation). Cette entité publique possède un centre dans chaque canton afin de servir la
population et de répondre à leurs différentes requêtes en rapport avec les voitures et les bateaux. Comment fonctionne cet
organisme ? Quelles sont les nouvelles règles de circulation en 2021 ? Toutes les réponses sont dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le Service des Automobiles ?

Le SAN ou Services des Automobiles et de la Navigation est un organisme spécialisé qui possède un centre dans chaque canton suisse. Chaque affiliation par canton est gérée indépendamment selon les normes et règlements fédéraux fixés par l’Office Fédéral des Routes (OFROU). Outre les directives fédérales, l’Office des Routes a délégué un certain nombre de missions au SAN.

Comme missions du Service des Automobiles relatives à l’admission des voitures en circulation, vous avez entre autres :

  • Immatriculation des automobiles usagées et neuves ;
  • Remise de permis de voiture et permis moto / permis scooter utiles pour la circulation ;
  • Délivrance de plaques d’immatriculation ;
  • Remise des autorisations spéciales de transport ;
  • Enregistrement de changement d’assureur ;
  • Inspections et contrôles périodiques ;
  • Expertises judiciaires ;
  • Délivrance de plaques professionnelles.

Parmi les pouvoirs qui ont été conférés au SAN, vous avez aussi :

  • Remise des permis de conduire internationaux et nationaux ;
  • Remise des autorisations « places de parc pour les personnes handicapées » ;
  • Suivi des examens et tests médicaux ;
  • Suivi des tests de conduite à l’auto-école, des courses de contrôle et des examens psychologiques ;
  • Inspection des moniteurs de conduites.

Comme autres services, le SAN s’occupe :

  • De la perception des taxes et redevances routières ;
  • De la gestion des contentieux ;
  • De la gestion des entrées et sorties d’argent par canton.

Concernant l’application de la Loi sur la circulation routière, le SAN est chargé :

  • D’instruire des mesures de sanction et d’avertissement (suspension de permis de conduire, interdiction de rouler…) ;
  • De notifier aux conducteurs les mesures prises à leur encontre en cas d’infraction à la loi LCR ;
  • De traiter les recours ;
  • D’ordonner des cours d’éducation ou encore de prévention ;
  • De restituer les permis moto et permis de voiture.

D’autres missions relatives à la navigation ont également été confiées au SAN. Il s’agit :

  • De la délivrance des permis de conduire et de naviguer ;
  • De la vente des plaques ;
  • De l’inspection et du contrôle périodique de l’immatriculation des différents types de bateaux (à voile, à moteur, engin neuf ou d’occasion) ;
  • Du suivi des examens et tests de conduite.

Pour mener à bien ces différentes missions, le SAN mise sur l’inspection des salles de théorie (salle de cours pour les cours de sensibilisation et samaritain). Ainsi, le Service des Automobiles et son personnel se montrent courtois avec les conducteurs à travers des contacts soignés. De plus, le SAN utilise son sens de l’écoute pour mieux cerner les besoins des clients et les utilise pour développer de nouvelles prestations à la hauteur de leurs attentes.

Quelles sont les règles de circulation du 1er janvier 2021 ?

Dans l’optique d’améliorer la fluidité du trafic et aussi la sécurité routière, l’Office Fédéral des Routes a établi de nouvelles règles de circulation et d’obtention du permis de conduire à l’auto-école. Les règles relatives à l’amélioration de la circulation sont catégorisées en trois classes, à savoir : trafic motorisé, mobilité douce et stationnement.

Les prescriptions concernant le trafic motorisé stipulent ceci :

  • En cas de fermeture d’une voie de circulation, c’est le principe Éclair qui s’appliquera aussitôt. La loi voudrait que les conducteurs circulent sur la voie maintenue jusqu’à la suppression avant de suivre la déviation en cas d’accident ou de travaux de réfection sur un passage à deux ou à trois voies.
  • En cas de ralentissement sur les bretelles d’accès autoroutières, c’est le même principe de fermeture Éclair qui s’appliquera et tous les conducteurs se doivent de le respecter sous peine d’amende.
  • En cas de trafic dense obligeant les voitures à circuler lentement, les conducteurs doivent obligatoirement créer un couloir de secours sur l’autoroute. Ceci est valable même si les usagers n’entendent pas la sirène des automobiles d’intervention. Sur un passage à deux voies, le couloir sera formé au milieu. Par contre, sur un passage à trois voies, le couloir sera établi à gauche et sur la voie située au milieu.
  • Sur l’autoroute, les conducteurs doivent se tenir à droite. S’il y a une file de voitures sur la voie située à gauche, il est permis de les devancer avec prudence par le côté droit.
  • Le dépassement par le côté droit est interdit et passible d’amende en cas d’infraction.
  • Sur les autoroutes, les trains routiers légers peuvent rouler à 100 km/h. Toutefois, si le conducteur traine une remorque, son poids ne devra pas excéder les 3,5 tonnes.

Les règles relatives à la mobilité douce stipulent :

  • Les véhicules doivent s’arrêter au feu rouge, mais il est permis aux cyclomoteurs et aux cyclistes de tourner à droite seulement en présence d’un panneau ad hoc sur lequel sont affichés un vélo jaune et une flèche.
  • Les enfants âgés de 12 ans pourront circuler à vélo sur le trottoir seulement en l’absence de bande cyclable ou de piste.
  • Sur les rues cyclables, la vitesse maximale des conducteurs est maintenue à 30 km/h. Sur les voies aménagées dans les zones 30, les conducteurs ont la priorité, car la loi sur la priorité à droite ne peut s’appliquer à eux sur les rues cyclables.

Concernant le stationnement, une station de recharge peinte en vert a été créée sur les aires de stationnement pour les voitures électriques. Les prescriptions qui concernent la délivrance et l’obtention du permis de conduire à l’auto-école ont connu quelques modifications.

En effet, les nouveaux élèves conducteurs âgés de moins de 20 ans qui obtiendront leur permis auto devront nécessairement suivre des courses d’apprentissage d’une année. La phase d’apprentissage qui s’étend sur 12 mois aura lieu avant les étapes d’examen et de retrait du permis de voiture.

Par ailleurs, pour vous autoriser à rouler les motocycles les plus puissants que vous trouverez sur le marché, vous devez d’abord obtenir le permis moto catégorie A illimitée. Sans présenter ce permis, il vous sera un peu difficile de circuler avec ces engins sauf si vous êtes mécanicien en motocycle ou policiers de la circulation.

Articles similaires

Permis scooter / moto Lausanne

Permis scooter / moto Lausanne

Vous venez de prendre la décision de passer votre permis de conduire un scooter ou une moto ?
C’est une bonne chose !
Comme pour les voitures et le permis B, la conduite d’un scooter ou d’une moto demande l’obtention d’un permis spécifique.

lire plus