Permis scooter / moto Lausanne

12
Mai, 2020

Vous venez de prendre la décision de passer votre permis de conduire un scooter ou une moto ?
C’est une bonne chose !
Comme pour les voitures et le permis B, la conduite d’un scooter ou d’une moto demande l’obtention d’un permis spécifique.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons vous aider à dissiper la confusion induite par toutes ces catégories.

Les catégories de permis pour conduire un scooter ou une moto

Deux principales catégories autorisent la conduite d’un scooter ou d’une moto. Dans les deux cas, deux versions existent : limitée ou illimités. Les possibilités d’accès de ces dernières varient en fonction de l’âge du conducteur.

La catégorie A1 autorise la conduite d’un scooter ou d’une moto de 50 cm3 et d’une puissance maximum de 11 kW pour la version limitée et de 125 cm3 avec la même puissance maximale pour la version illimitée.

Le permis de la catégorie A autorise quant à lui la conduite d’un scooter ou d’une moto qui dispose au maximum d’une puissance de 35 kW ou 47.5 ch pour la version limitée. La version illimitée permet la conduite des mêmes véhicules, mais également de ceux qui affichent une puissance supérieure à 35 kW ou 47.5 ch.

L’âge minimum pour conduire un scooter ou une moto

Pour obtenir le permis de la catégorie A1 dans sa version limitée, vous devez avoir atteint l’âge de 16 ans. Pour la version illimitée, un âge minimum de 18 ans est requis.

En ce qui concerne le permis de la catégorie A, l’âge minimum requis pour la version limitée est fixé à 18 ans. Si vous avez le désir de débloquer la version illimitée, votre âge doit être de 25 ans, au minimum, ou vous devez posséder la version limitée depuis au moins 2 ans.

Les étapes nécessaires à l’obtention du permis de conduire un scooter ou une moto

Pour obtenir votre permis de conduire un scooter ou une moto qui relève de la catégorie A1, vous devez commencer par passer un examen théorique. Cette étape est la toute première.

En cas de réussite, il vous permettra d’obtenir un permis d’élève conducteur qui aura une validité de 4 mois..

Si vous êtes titulaire d’un permis B (voiture), vous devez suivre une formation de 8 heures afin d’obtenir la validation de la catégorie A1.

Vous n’avez alors pas besoin de passer un examen supplémentaire.

Si ce n’est pas le cas, un cours théorique sur la circulation ainsi que les 8 heures de formation de base sont nécessaires.

À la suite de quoi, votre permis d’élève conducteur est prolongé pour une durée de 12 mois pendant laquelle vous devrez passer un examen pratique afin de pouvoir valider votre permis de catégorie A1.

En ce qui concerne le permis de la catégorie A, les étapes nécessaires dépendent des autres catégories de permis qui sont déjà possédées.

Si vous êtes déjà en possession d’un permis de la catégorie A1, vous pouvez seulement suivre une formation de base de 6 heures avant de vous présenter à l’examen pratique.

Si vous êtes en possession d’un permis de catégorie B, la formation de base sera de 12 heures avant que vous ne puissiez passer l’examen pratique.

Dans le cas où vous ne posséderiez pas de permis, vous devrez commencer par un cours théorique de la circulation avant de pouvoir commencer la formation de base de 12 heures et passer l’examen pratique.

Un cas particulier existe pour les personnes âgées de plus de 25 ans et qui ont obtenu leur permis A1 avant le 01.04.2003.

Ces personnes obtiennent automatiquement le permis A dans sa version limitée.

Pour le transformer en version illimitée, vous aurez seulement à passer l’examen pratique sans devoir suivre une formation au préalable.

Articles similaires

Le cours samaritain / premiers secours

Le cours samaritain / premiers secours

Bravo !

Vous vous êtes décidés à passer le permis de conduire, un précieux sésame.
Vous pourrez désormais choisir vos trajets, et profiter du bonheur de conduire une voiture !

lire plus